Ça va péter

Une exposition de Thomas Bischoff & Guillaume Barth

Du 12 mars au 17 avril 2016

cavapeter

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ÇA VA PÉTER laisse supposer plusieurs interprétations. Péter dans un grand éclat de rire, un instant réjouissant d’intensité. Ou tragiquement, péter les plombs, exploser après une tension insupportable. Partant de cette ambivalence, Thomas Bischoff et Guillaume Barth ont dessiné un paysage cyclique dans les fenêtres du Schaufenster. Ils nous invitent à deviner les points de ruptures d’un panorama tantôt solaire, tantôt sombre.

Thomas Bischoff propose une nouvelle version de l’installation « Dilatation ». Guillaume Barth présente la dernière forme d’un cycle de travaux commencés en 2011, « après le noir »


Dossier de presse

guillaumebarth.com

thomasbischoff.fr


Edition :